Accueil
Question Réponse

Les R.V. ci-dessous
MCES-Corporel
Massage Hui Fan

barre de navigation barre de navigation

Acouphènes, Hyperacousies et Perte d'Audition

A.T.M.
.
Articulation
Temporo-Mandibulaire

____________________

articulation mandibule crâne A T M , sans acouphène Une liberté de mouvement sans compression. Photo N°1

articulation mandibule crâne A T M, avec acouphènesCompression crânienne et du conduit auditif. Photo N°2

____________________

Le Succès d'une patiente qui a retrouvée son audition

____________________

Perte d'audition

Audiogramme en 06/02/2006

Début de traitement pour retrouver l'audition

Audiogramme 14/09/2007
Début du redressement

Audition Retrouvée

Travail de redressement avancé 01/04/2008
Compréhension auditive retrouvée

(Source Wikipédia)
L'acouphène est une impression auditive correspondant à la perception d'un son. Il s'agit de sensations sonores qui ne sont pas liées à une onde acoustique extérieure, c'est-à-dire qui sont seulement perçues par le sujet. Le son perçu ressemble à un bourdonnement, un sifflement ou même à un tintement ressenti dans le crâne ou dans l'oreille interne, d'un seul côté ou des deux.( 2 types d'acouphènes : acouphènes objectifs et acouphènes subjectifs.)

Différentes causes possibles de l'acouphène :

  • Ototoxiques Traumatisme auditif (concert, boite de nuit, pétard, feu d'artifice…) (65 % des cas en France)
  • Surdité brusque Barotraumatisme de l'oreille interne (accident de plongée)
  • Perte auditive Traumatisme crânien (particulièrement après des fractures)
  • Neurinome et tumeur de l'angle ponto-cérébelleux
  • Médicaments et drogues (aspirine, diurétiques, aminoglycosides, quinine)
  • Problèmes cervicaux et mandibulaires Problèmes dentaires. Voir : occlusion dentaire, malocclusions.
  • Infections chroniques Otosclerose
  • Maladie (ou vertige) de Ménière
  • Hypertension bouchon (dur) de cérumen
  • Stress ou dépression, soucis Grand état de fatigue généralisée
  • Spasmophilie
  • Problèmes d'orthoptie

_____________________________________________

Gérard Quilliou

L'acouphène et l'hyperacousie dûs à un
déséquilibre mandibulo-postural

Pour des raisons diverses, physiques ou des circonstances de vie, le corps se retrouve dans une position de compression articulaire.
Le corps s'est comprimé progressivement durant de nombreuses années, vous ne vous en n'êtes pas aperçu, vous avez vécu assez confortablement avec une certaine tolérance corporelle masquant les dysfonctions et douleurs d'alerte.

Des acouphènes ou des hyperacousies surviennent, votre corps a lâché il n'a plus assez de tolérance.

Cela peut arriver brusquement suite à un élément déclenchant, comme un choc physique, un bruit violant, une dent meulée, une dent extraite, une prothèse dentaire en Sous Dimension, des tensions musculaires... .
Vous souffrez, mais vous n'êtes pas considéré comme malade, alors...

____________________________________

L'Equilibre Mandibulaire et Crânienne Fonctionnel (sans Acouphène et sans Hyperacousie)

La fonction normale de l'articulation mandibulo-crânienne est :

  • Une position osseuse crâne-mandibule correcte, c'est à dire aucune compression de la tête de condyle dans sa cavité glénoïde photo N°1.
  • Une bonne répartition des tensions des chaînes musculaires. Le corps humain est une totalité indivisible. Les chaînes musculaires (voir la Kinésithérapie Mézières) nous montre la fonction globale des chaînes musculaires des pieds aux yeux. La mandibulaire se trouve en position centrale et est le calage postural, elle est reliée à l'ensemble de ces chaînes musculaires.
  • Un corps droit et fonctionnel sans compensation ; des pieds droits, un bassin sans bascule avant (antéro version) et un port de tête dans la verticalité du corps.
  • Un plan dentaire et sa fonction cinématique en parfait état (en Dimension Verticale, en calage de Posselt 1 et 2 et un dento-dentaire correct).

La mandibule, (partie basse du visage ou le maxillaire inférieure) est le seul os qui va du côté droit au côté gauche du corps.
Elle a une deuxième particularité, elle est la seule à ne pas être attachée dans une position fixe.
Pour ces raisons la mandibule va se positionner suivant les forces qu'elle va recevoir et du calage dentaire photo N°2.

Avec un corps vertical et une mandibule dans le même équilibre, vous n'avez pas de raison valable d'avoir une compression de la tête de condyle dans sa cavité glénoïde, comprimant le conduit auditif, vous n'avez pas d'acouphène causé par un déséquilibre mandibulo-corporel.

Causes de l'acouphène et de l'hyperacousie

Pour divers causes, la mandibule se déplacera en arrière (rétroposition) et commencera à compresser les conduits auditifs. Quelques causes d'acouphènes ci-dessous :

  • Dents usées : naturelles ou de votre appareil dentaire ;
  • Perte de dents postérieures et non remplacées ;
  • Dents inclinées ;
  • Dents parfaites, mais architecture en sous dimension structurelle ;
  • Dents parfaites, mais la mandibule est en rétroposition structurelle ;
  • Causes structurelles venant du bas du corps (entorse, accident...) ;
  • D'autres causes, qui amènent en rétro position, restent à citer...

Souvent la cause de la dysfonction s'exprime lentement et silencieusement, toujours sans douleur. Doucement le corps se positionne dans un état de compensation et glisse doucement en dysfonction. Ce laps de temps est suffisamment long pour ne pas faire la relation entre la cause et l'effet. Puis soudain, la douleur, l'acouphène ou l'hyperacousie arrive.

Solutionnez vos problèmes d'Acouphènes ou d'Hyperacousies

La démarche pour supprimer les acouphènes ou les hyperacousies est d'installer votre corps dans son équilibre de fonction : des pieds, du bassin, de la mandibule et des yeux. Le regard des sensibilités enfouies est à considérer avec un fort intérêt. Le corps est une entité qui fonctionne avec toutes ses interactions. Il faut un procès holistique, pour sortir le corps de sa position de compensation et le ramener à un fonctionnement sans douleur.

Protocole pour traiter des Acouphènes ou des Hyperacousies

Le traitement des acouphènes et des hyperacousies passent par un procès de réhabilitation corporelle complet. Il se décompose en plusieurs démarches respectant le déblocage de votre corps, ses mémoires corporelles et sa réactivité à ce redressement.

  • Tests posturaux pour évaluer les tensions musculaires ;
  • Un relevé céphalométrique pour évaluer les écarts entre une position mandibulaire idéale et celle du moment;
  • Une étude du plan dentaire ;
  • Une étude de l'Articulation Temporo-Mandibulaire (A.T.M.), de sa position et de l'asymétrie mandibulaire ;
  • Une étude (photographique) de la posture, pour la mise en évidence des vrilles et courbures posturales ;
  • Une information explicative claire et détaillée est donnée, pour que chacun devienne acteur de sa santé ;
  • Une formation sur le maintien postural est donnée pour le premier trimestre, d'autres suivront ;
  • Redressement corporel par le Guide postural, élaborée à partir de l'ensemble des données citées ci-dessus ;
  • Un déverrouillage de la posture par l'Ostéopathe compétent dans la globalité ;
  • Une seconde gouttière pour dynamiser et défaire les blocages musculaires, en fin de trimestre;
  • Un travail des mémoires et dysfonctions corporelles et du relâchement des masses musculaires par un thérapeute (Microkinésithérapeute, Fasciathérapeute ou La Kinésithérapie Mézières);
  • La gouttière sectorielle est réévaluée tous les mois pour continuer le redressement et le déblocage corporel.

Les décompensations corporelles

Votre corps se déverrouille, de la mandibule aux pieds votre corps bouge, les sensations de décompensations (généralement peu agréables) passent, l'acouphène ou l'hyperacousie sont en voie de disparaître. Le premier trimestre est la période ou le corps décompense le plus.

Le redressement parfait dépasse le simple repositionnement mandibulaire pour être pérenne et sera d'une durée différente d'une personne à une autre. 6 mois, 9 mois 12 mois, je ne sais pas, nous avons tous nos mémoires de vie et notre réactivité corporelle.

.

MCES-Corporel

MCES-Corporel / Mentions légales / contact / 9 rue Fenoux 75015 Paris