Accueil
Question Réponse

Les R.V. ci-dessous
MCES-Corporel
Cité Zen Massages

barre de navigation barre de navigation

Gym Posturale

Restructuration corporelle par étirements globaux

Caroline Jeannoutot

  • Augmente la mobilité articulaire,
  • Améliore l’état des muscles, tendons, ligaments et du tissu conjonctif
  • Permet un meilleur tonus postural et agit contre les douleurs de dos chroniques
  • Prévient les foulures, entorses et déchirures musculaires
  • Anti-stress
  • Améliore la coordination gestuelle

Gymnastique posturale

Gymnastique posturale

Gymnastique posturale

Dérivé du yoga, le stretching vise la souplesse du corps
- en anglais, to stretch=étirer. S’étirer est naturel chez les humains aussi bien que chez les animaux. Le matin, nous ressentons le besoin de réveiller notre corps avec quelques étirements souvent accompagnés de bâillements.

Il convient de distinguer les étirements réalisés lors de l’échauffement qui précède une séance d’entraînement sportif (course à pied, football, judo, tennis, golf, …) ou qui suivent cette séance à des fins de récupération musculaire, des étirements destinés à restaurer ou entretenir l’équilibre de notre structure anatomique. C’est ce type d’étirement dont il est question ici. Il s’agit de redonner à l’organisme ou lui permettre de conserver une bonne organisation pour une santé harmonieuse et une efficacité optimale dans le mouvement.

Il existe plusieurs formes de stretching mais j’en utilise principalement trois :

  • Le stretching passif où l’on se sert du poids du corps pour étirer le muscle
  • Le Stretching Postural mis au point par le kinésithérapeute Jean-Pierre Moreau dans les années 80.
  • Le Stretching Global Actif est issu de la Rééducation Posturale Globale, méthode de kinésithérapie initiée par le physiothérapeute Ph. E. Souchard dans les années 80.

C’est deux dernières techniques prennent en compte la globalité du corps en agissant profondément sur un ensemble de chaînes musculaires plutôt que sur un groupe musculaire isolé. L’étirement au lieu d’être analytique devient global. On veille à la justesse du placement corporel et à l’alignement de la colonne vertébrale dans le respect de sa physiologie.

Cela permet de lutter contre les attitudes adaptatives que nous adoptons et qui sont dues au stress, aux mauvaises positions, au manque d’activité physique, aux suites de traumatismes mal soignés (tendinite, entorse, déchirure musculaire, contracture…). Cela signifie que nous nous déformons.
La plupart d’entre nous ont conscience de ces compensations. Certains disent : « Oui, je sais, je me tiens mal, mais quand je me force à bien me tenir, ça me fait mal au dos». Cela semble bien paradoxal ! Pourtant, il n’en est rien. Les compensations donnent au départ une sensation de confort car c’est pour éviter la douleur qu’elles ont été mises en place. En effet, l’homme, comme tous les animaux, est ainsi fait : il fuit la douleur à tout prix pour se préserver ! Le problème survient quand les compensations se transforment en attitudes qui figent le corps durablement : elles engendrent alors des rétractions musculaires, générant petit à petit toujours plus de tensions et donc de douleurs (cervicalgies, dorsalgies, lombalgies, problèmes de genoux…) qu’il s’agit de déprogrammer en douceur, par un travail régulier et qualitatif. Il est donc tout simplement parfois impossible de « bien se tenir » si notre corps s’est organisé en attitudes compensatoires.

Ainsi, en stimulant le système postural
- musculature profonde, en permettant une prise de conscience des postures adaptatives, le Stretching que je propose a une action à la fois sur la posture, les fonctions physiologiques et le système nerveux.

Le Stretching se pratique dans l’écoute de soi-même.
Il s’agit d’entrer progressivement dans la posture qui, ajustée en permanence et rythmée par une respiration lente et profonde, n’est en aucun cas figée.
Petit à petit, les articulations se délient, on gagne en amplitude, la posture devient belle, le corps se libère. En développant la conscience de ses perceptions musculaires, on devient plus autonome, on peut se corriger au quotidien pour éviter de se retrouver plein de points dans le dos à la fin de sa journée de travail.

Pour les sportifs comme pour les danseurs, le Stretching est le complément indispensable à une condition physique optimum et à des performances accrues.

"Un corps sain pour favoriser un esprit sain"

.

Lien sur Site : www.gym-posturale.com

MCES-Corporel

MCES-Corporel / Mentions légales / contact / 9 rue Fenoux 75015 Paris