Accueil
Question Réponse

Les R.V. ci-dessous
MCES-Corporel
Cité Zen Massages

barre de navigation barre de navigation

L'eau Harmonisée par Memon

Hubert Lecourt

Elixir de vie ou cocktail de substances nocives ?

Nous I' avons appris à l'école :eau=H2O.

Mais en y regardant de plus près, l'eau est un des éléments les plus fascinants sur notre terre, c' est notre matière première la plus précieuse et notre aliment le plus vital. L' eau de source naturelle et saine permet entre autres la communication entre les unités cellulaires d'un organisme. De plus, elle assure

  • • Le transport de nutriments
  • • L'élimination des produits de décomposition du métabolisme
  • • Le maintien de la pression osmotique des cellules
  • • La régulation du niveau de température du corps

L'eau a la force de maintenir notre corps en bonne santé. Elle règle toutes les fonctions de notre organisme, du métabolisme jusqu'à la pensée. Mais I' eau est encore bien plus qu'un moyen de transport pour l'oxygène ou les produits du métabolisme, c' est avant tout un réservoir d'informations. Les informations renfermées dans l'eau font par exemple de certaines eaux, une eau saine, mais pas seulement par les minéraux ou les autres substances qu' elles contiennent. L'état d'information de notre eau est sans cesse modifié par des influences environnementales. Connaître la nature des informations contenues et transmises par I' eau que nous buvons quotidiennement devient de plus en plus important.

Mains dans l'eau

Notre eau courante est généralement constituée par environ deux tiers d'eau de nappe et d' un tiers d'eau de surface, lacs, barrages et puisage de rivières. Elle doit être traitée avant d'être potable. Après le traitement, environ cinquante substances chimiques additionnelles, comme le chlore, le dioxyde de chlore, le sel ou l'acide sulfurique,devraient encore être présentes dans l'eau courante en dessous de certaines valeurs limites. La même chose compte pour I' eau minérale, le règlement étant même moins sévère que pour l'eau courante. Les services des eaux examinent régulièrement, conformément à la législation sur l'eau potable, la qualité de leurs eaux. Ce qui ne retient pas l'attention ici, ce sont les informations contenues dans l'eau.

Lors de son cheminement dans nos maisons, l'eau est entrée en contact avec les substances nocives les plus diverses : Pesticides, fongicides, résidus de médicaments, bêta bloquants, dérivés hormonaux (ex : pilule contraceptive), pour n'en nommer que quelques unes. Même si l'eau est filtrée dans la station d'épuration, elle contient toujours la «signature énergétique" de cette charge que nous absorbons constamment sans le savoir. Cette «signature énergétique" contient maintenant un cocktail d'informations de substances nocives que l'eau a stockées au niveau de certaines fréquences et transmis à notre organisme.

La technologie environnementale memon® est en mesure d'effacer les informations des substances nocives. De ce fait, se produit énergétiquement une sorte ,,d'eau vide" qui peut à nouveau remplir librement, sans restriction, sa fonction dans l'état corporel. Des analyses montrent que la structure cristalline de l'eau memon® est comparable à celle de l'eau naturelle.

Extraits d'images du livre « attention eau » de Bernd Bruns

Structure cristalline de l'Eau
Eau courante sans Memon    /    Eau de source fraiche    /    Eau courante avec Memon

A coté de l'aspect sanitaire important, il existe cependant également quelques autres changements :

  • • une eau sensiblement plus douce à la saveur délicieuse et veloutée coule des robinets
  • • l'odeur de chlore se réduit partiellement dans les établissements de bains et les piscines et grâce à l'eau ainsi modifiée,jusqu' à 40% de produits lessiviels et de nettoyage sont économisés
  • • les dépôts calcaire sont nettement réduits.
  • • les plantes se développent mieux.

  • Hubert Lecourt
  • Tel : 06 07 29 80 31
  • lecourt.hubert@wanadoo.fr
  • MCES-Corporel

    MCES-Corporel / Mentions légales / contact / 9 rue Fenoux 75015 Paris